La Porsche Boxster, même en 2.5l c’est un rapport qualité prix plaisir inégalable. Une Porsche d’entrée de gamme, mais une vraie Porsche . Apparue en 1996, le Boxster était destiné tout d’abord à revitaliser la marque. Elle dispose d’un « petit » 6 cylindres de 2.5 l de 204 ch .

Pourquoi les hommes aiment t’ils tant  les Porsche ?

 Il suffit d’en avoir conduit une, un jour,  pour répondre à cette  question qui hante en général le cœur des femmes et celui de Florence Foresti en particulier. Enfin pas tout à fait. Parce qu’une Porsche, ça n’est pas seulement une voiture, c’est un concept regroupant tout ce qui a pu faire rêver l’homme depuis qu’il est en âge de vibrer au son d’un moteur : il y a  la forme, la puissance, la liberté, le prestige. Le problème c’est que plus le temps passe, plus les Porsche 911 et même depuis peu, les Porsche à moteur avant, deviennent inaccessibles. TEA CEREDE, votre spécialiste de l’assurance automobile, premier passionné des belles voitures, prestige ou collection vous aide à franchir le pas.

 

Une Porsche accessible ?

Bien sûr, certains puristes vous diront le contraire, (ce qui leur donnera l’occasion de continuer à fantasmer en jouant avec leur miniature ou et en lisant Flat 6), la Porsche la plus accessible pour commencer dans la vie c’est le Boxster. Ce n’est évidemment pas la meilleure. Mais pour un peu plus de  10.000 euros vous pourrez découvrir le feulement du six cylindres à plat et rouler les cheveux au vent. Apparue en 1996, le Boxster était destiné tout d’abord à revitaliser la marque à un moment  où elle ne disposait plus que d’un seul modèle : la 993. La Porsche Boxster est donc une automobile dont la fabrication a été modernisée, rationalisée, fort bien née et  qui bénéficie d’un équilibre impressionnant grâce à son moteur en position central arrière. Elle dispose d’un « petit » 6 cylindres de 2.5 l de 204 ch critiqué (évidement) par les puristes (vous savez ceux qui roulent en 306 en attendant d’avoir 70.000 euros à mettre dans une 911 T) et qui oublient vite que c’était la puissance d’une 911 SC dans les années 80 et que leur « saint graal » sortait  130 ch en 1976 avec la même cylindrée. Le Boxster n’est évidemment pas l’arme absolue ou alors si c’était le cas pourquoi diable Porsche aurait augmenté sa cylindrée 3 fois ? Si vous en avez les moyens, optez donc pour un 2.7l ou un 3.2L. Dans tous les cas dites-vous que, malgré son prix d’achat raisonnable, l’entretien peut vous être fatal. Avec la position confinée du moteur, la moindre des interventions nécessitera une dépose du moteur. Gare aux vases d’expansion qui se fendillent parfois comme du verre, aux embrayages et aux roulements IMS de triste réputation.

Le plaisir accessible de la Porsche Boxster ?

Reste ces quelques chiffres pour le plaisir de rouler de 0 à 100 km/h en 6.9 secondes, 240 Km/h en pointe et 8.9 l aux 100 km sur route en consommation. La Porsche Boxster, même en 2.5l c’est un rapport qualité prix plaisir inégalable. Une Porsche d’entrée de gamme, mais une vraie Porsche qui vous donnera sans doute envie d’aller flirter par la suite avec les 996 3.4 l et 3.6 l, pour le prix d’une Clio 5 porte 1.5l neuve ce qui, vous en conviendrez, n’a vraiment rien à voir.  La vie est vraiment trop courte pour rouler triste.

 

A la recherche d'une Assurance spécialisée Porsche ?

TEA CEREDE, votre spécialiste de l’assurance automobile, premier passionné des belles voitures, prestige ou collection vous aide à franchir le pas et vous offre 50€ de remise sur l'Assurance de votre PORSCHE.

 

 RB